Au quotidien
La chorale de la Cité Internationale accueille après audition des résidents étudiants et chercheurs qui aiment chanter.
Elle réunit chaque année d’octobre à juin entre 80 et 100 chanteurs et travaille un large répertoire : œuvres de musique sacrée ou d’opéra, reprise de gospels, chansons populaires de tous pays, création contemporaine,..
Site officiel de la chorale
Concert de Noël 2010
Concert de Noël 2011

La chorale de la Cité Internationale accueille après audition des résidents étudiants et chercheurs qui aiment chanter.

Elle réunit chaque année d’octobre à juin entre 80 et 100 chanteurs et travaille un large répertoire : œuvres de musique sacrée ou d’opéra, reprise de gospels, chansons populaires de tous pays, création contemporaine,..

Site officiel de la chorale

Concert de Noël 2010

Concert de Noël 2011

Détail d’un épisode du Reamker (Phnom Penh) by dalbera on Flickr.
Apsaras Le Reamker est la version khmer du Ramayana.  A la fin du 19ème siècle, le roi Norodom 1er a décidé de faire peindre des fresques illustrant le Reamker sur le mur d’enceinte de la Pagode d’argent qui est dans le Palais royal à Phnom Penh. Ces fresques, de grande qualité, ont été restaurées en 1993 mais sont par endroit abimées soit par l’humidité, soit par des dégradations volontaires..

Détail d’un épisode du Reamker (Phnom Penh) by dalbera on Flickr.

Apsaras

Le Reamker est la version khmer du Ramayana.

A la fin du 19ème siècle, le roi Norodom 1er a décidé de faire peindre des fresques illustrant le Reamker sur le mur d’enceinte de la Pagode d’argent qui est dans le Palais royal à Phnom Penh.

Ces fresques, de grande qualité, ont été restaurées en 1993 mais sont par endroit abimées soit par l’humidité, soit par des dégradations volontaires..


Avalokiteshvara - Guanyin, une expo sur Flickr.
Représentations du Boddhisattava Avalokiteshvara Guan Yin (Quan Am) est pour les chinois, la “Déesse de la Miséricorde” , c’est à l’origine le Bodhisattava de la compassion : Avalokiteshvara ou Avalokitesvara (Celui qui regarde vers le bas), le principal Bodhisattava du bouddhisme du Grand Véhicule. Il est représenté en Chine sous une forme féminine à partir du Xème siècle.  Guan Yin est vénérée dans tout le monde asiatique notamment pour avoir un enfant ou pour être protégé lors d’un voyage en mer.  Les attributs et représentations de Guanyin sont très nombreux. La divinité peut être figurée debout ou assise, souvent en robe blanche, avec à la main, plusieurs attributs comme une branche de saule, un vase d’eau lustrale, un livre, un lotus, un rosaire,.. . Elle peut être assise en méditation et avec un enfant dans les bras. Elle peut avoir de nombreux bras symbolisant les secours qu’elle apporte. Elle est souvent entourée de dévots et de donateurs.  Son culte est semblable en de nombreux points à celui de la Vierge Marie des Chrétiens.
Photos de dalbera
Guanyin (musée d'art oriental, Venise)Autel des divinités (musée du Quai Branly)Quan Am (montagne de marbre, Danang)Guan Yin avec enfant (Musée Guimet)

Avalokiteshvara - Guanyin, une expo sur Flickr.

Représentations du Boddhisattava Avalokiteshvara

Guan Yin (Quan Am) est pour les chinois, la “Déesse de la Miséricorde” , c’est à l’origine le Bodhisattava de la compassion : Avalokiteshvara ou Avalokitesvara (Celui qui regarde vers le bas), le principal Bodhisattava du bouddhisme du Grand Véhicule. Il est représenté en Chine sous une forme féminine à partir du Xème siècle.

Guan Yin est vénérée dans tout le monde asiatique notamment pour avoir un enfant ou pour être protégé lors d’un voyage en mer.

Les attributs et représentations de Guanyin sont très nombreux. La divinité peut être figurée debout ou assise, souvent en robe blanche, avec à la main, plusieurs attributs comme une branche de saule, un vase d’eau lustrale, un livre, un lotus, un rosaire,.. . Elle peut être assise en méditation et avec un enfant dans les bras. Elle peut avoir de nombreux bras symbolisant les secours qu’elle apporte. Elle est souvent entourée de dévots et de donateurs.

Son culte est semblable en de nombreux points à celui de la Vierge Marie des Chrétiens.

Photos de dalbera


Carlo Scarpa, architecte, une expo sur Flickr.
Photos de dalbera
Carlo Scarpa (Stand pour la Biennale de Venise)Carlo Scarpa (Fondation Querini-Stampalia, Venise)Pavillon du Vénézuela (Giardini, Venise)Ivana Franke (pavillon de la Croatie / Fondation Querini, Venise)

Carlo Scarpa, architecte, une expo sur Flickr.

Photos de dalbera


Ganesh, une expo sur Flickr.
Ganesh (Ganesha, Ganapati), est l’avatar de Shiva, le dieu à tête d’éléphant, qui lève les obstacles. http://www.flickr.com/photos/anniedalbera/galleries/72157628053545309/
Photos de dalbera
Ganesh (musée Guimet, Paris)Ganesh (musée national de la Marine)Ganesh (musée d'art asiatique de Berlin)Ganesh (musée d'art asiatique de Berlin)

Ganesh, une expo sur Flickr.

Ganesh (Ganesha, Ganapati), est l’avatar de Shiva, le dieu à tête d’éléphant, qui lève les obstacles.

http://www.flickr.com/photos/anniedalbera/galleries/72157628053545309/

Photos de dalbera

Une des plus belles réalisations de Jean Nouvel : L’immeuble des Galeries Lafayette à Berlin

Une des plus belles réalisations de Jean Nouvel : L’immeuble des Galeries Lafayette à Berlin

Autel à Shiva (Phnom Kulen) by dalbera on Flickr
Le Phnom Kulen est la montagne sacrée des khmers. Elle est située à 50 Km de Siem Reap et domine la plaine où se trouvent les grands temples. Les rivières, qui coulent à Angkor, prennent leurs sources dans cette montagne. C’est dans ce site naturel, très étendu et facilement défendable, qu’est né le royaume khmer en 802 proclamé par le Roi Jayavarman II qui a rendu son pays indépendant de la tutelle de Java. Au sommet de la montagne, une petite pagode construite au sommet d’un rocher (487 m) abrite un Bouddha couché, qui est devenu un lieu de pèlerinage pour les Cambodgiens. D’anciens temples khmers en ruine datant du IXème siècle sont visibles au bord de la rivière qui prend sa source.à proximité. Dans le lit de la rivière, à proximité de la source, les anciens khmers ont sculpté des Linga (représentations symboliques de Shiva) et des figures de Vishnou allongé sur le serpent Ananta. C’est en coulant sur les Linga que l’eau devient sacrée. Ce site, qui est classé parc naturel, comprend plusieurs cascades et des espaces de détente qui sont fréquentés par les Cambodgiens durant leurs loisirs. Une route privée en très mauvais état mais payante pour les étrangers permet d’accéder au plateau, il est recommandé de ne pas sortir des sentiers car le territoire n’a pas été complètement déminé. Hors des circuits touristiques en raison de sa distance aux hôtels de Siem Reap et des difficultés d’accès, Phnom Kulen est très peu visité par les étrangers et ne figure pas dans la plupart des guides sur le Cambodge alors qu’il est classé au patrimoine mondial.
Voir l’album de visite du Phnom Kulen
http://www.flickr.com/photos/dalbera/sets/72157629189274991/

Autel à Shiva (Phnom Kulen) by dalbera on Flickr

Le Phnom Kulen est la montagne sacrée des khmers. Elle est située à 50 Km de Siem Reap et domine la plaine où se trouvent les grands temples. Les rivières, qui coulent à Angkor, prennent leurs sources dans cette montagne.

C’est dans ce site naturel, très étendu et facilement défendable, qu’est né le royaume khmer en 802 proclamé par le Roi Jayavarman II qui a rendu son pays indépendant de la tutelle de Java.

Au sommet de la montagne, une petite pagode construite au sommet d’un rocher (487 m) abrite un Bouddha couché, qui est devenu un lieu de pèlerinage pour les Cambodgiens.

D’anciens temples khmers en ruine datant du IXème siècle sont visibles au bord de la rivière qui prend sa source.à proximité.

Dans le lit de la rivière, à proximité de la source, les anciens khmers ont sculpté des Linga (représentations symboliques de Shiva) et des figures de Vishnou allongé sur le serpent Ananta. C’est en coulant sur les Linga que l’eau devient sacrée.

Ce site, qui est classé parc naturel, comprend plusieurs cascades et des espaces de détente qui sont fréquentés par les Cambodgiens durant leurs loisirs. Une route privée en très mauvais état mais payante pour les étrangers permet d’accéder au plateau, il est recommandé de ne pas sortir des sentiers car le territoire n’a pas été complètement déminé.

Hors des circuits touristiques en raison de sa distance aux hôtels de Siem Reap et des difficultés d’accès, Phnom Kulen est très peu visité par les étrangers et ne figure pas dans la plupart des guides sur le Cambodge alors qu’il est classé au patrimoine mondial.

Voir l’album de visite du Phnom Kulen

http://www.flickr.com/photos/dalbera/sets/72157629189274991/

Le café Campana au musée d’Orsay by dalbera on Flickr.A l’occasion du réaménagement de certaines salles du musée d’Orsay (galerie impressionniste, pavillon Amont consacré en particulier à l’art nouveau européen,..), réouvertes fin 2011, le café de l’Horloge a été totalement transformé par les frères Campana, deux designers brésiliens de grande notoriété. Ils ont imaginé un décor et un mobilier en hommage à l’art nouveau et notamment au grand verrier Emile Gallé.
Le résultat est très réussi avec une extraordinaire harmonie des couleurs et des formes comme on peut le constater sur la photographie
Site du musée d’Orsay (présentation du café Campana)
www.musee-orsay.fr/fr/evenements/vers-le-nouvel-orsay/le-…

Le café Campana au musée d’Orsay by dalbera on Flickr.

A l’occasion du réaménagement de certaines salles du musée d’Orsay (galerie impressionniste, pavillon Amont consacré en particulier à l’art nouveau européen,..), réouvertes fin 2011, le café de l’Horloge a été totalement transformé par les frères Campana, deux designers brésiliens de grande notoriété. Ils ont imaginé un décor et un mobilier en hommage à l’art nouveau et notamment au grand verrier Emile Gallé.

Le résultat est très réussi avec une extraordinaire harmonie des couleurs et des formes comme on peut le constater sur la photographie

Site du musée d’Orsay (présentation du café Campana)
www.musee-orsay.fr/fr/evenements/vers-le-nouvel-orsay/le-…


Traces du sacré au Vietnam, une expo sur Flickr.
Le régime politique du Vietnam est communiste et à ce titre le matérialisme devrait y régner en maître. Il n’en est rien,
d’une part plusieurs religions et philosophies sont présentes au Vietnam depuis ses origines : le confucianisme et le taoïsme (intégrant le culte de héros) hérités de la Chine, le bouddhisme du grand et du petit véhicule (bouddhisme des vietnamiens et bouddhisme des khmers vivant au Vietnam) et le brahmanisme hérités de l’Inde, l’Islam hérité de la minorité cham, le christianisme hérité des colonisateurs, le caodaïsme inventé par les vietnamiens eux-mêmes, les cultes locaux et aux ancêtres enracinés dans les traditions, 
d’autre part le sacré se retrouve dans certains lieux et personnages emblématiques du régime communiste, vainqueur des puissances occidentales et des régimes qu’elles soutenaient.
Ces photographies prélevées dans les albums de dalbera (index auteur)  viennent en témoigner.
Photos de dalbera
Le mémorial du Président Ton Duc Thang (île du Tigre, Vietnam)La voiture du bonze Thich Quang Duc (Pagode Thien Mu)Le mausolée de Thoai Ngoc Hau (Vinh Tê, Vietnam)Confucius (Temple de la littérature, Hanoi)

Traces du sacré au Vietnam, une expo sur Flickr.

Le régime politique du Vietnam est communiste et à ce titre le matérialisme devrait y régner en maître. Il n’en est rien,

  • d’une part plusieurs religions et philosophies sont présentes au Vietnam depuis ses origines : le confucianisme et le taoïsme (intégrant le culte de héros) hérités de la Chine, le bouddhisme du grand et du petit véhicule (bouddhisme des vietnamiens et bouddhisme des khmers vivant au Vietnam) et le brahmanisme hérités de l’Inde, l’Islam hérité de la minorité cham, le christianisme hérité des colonisateurs, le caodaïsme inventé par les vietnamiens eux-mêmes, les cultes locaux et aux ancêtres enracinés dans les traditions,
  • d’autre part le sacré se retrouve dans certains lieux et personnages emblématiques du régime communiste, vainqueur des puissances occidentales et des régimes qu’elles soutenaient.

Ces photographies prélevées dans les albums de dalbera (index auteur) viennent en témoigner.

Photos de dalbera

Danse Kathak  on Flickr.
Mehfil compagnie Trivat de Girdhari Maharaj (kathak du Rajasthan) avec Kamal Kant (danse kathak), Megha Jagawat (danse kathak), Namita Duggar (danse kathak), Ramesh Meena (chant, harmonium), Koshal Kumar Panwar (tabla)                       Auditorium du musée Guimet

Danse Kathak  on Flickr.

Mehfil
compagnie Trivat de Girdhari Maharaj (kathak du Rajasthan) avec Kamal Kant (danse kathak), Megha Jagawat (danse kathak), Namita Duggar (danse kathak), Ramesh Meena (chant, harmonium), Koshal Kumar Panwar (tabla)

Auditorium du musée Guimet